jeudi 18 mai 2017

Google Lens utilise la caméra de votre téléphone pour des recherches dans la vie réelle


Google Lens
Pour connaître le titre et/ou l'artiste d'une chanson, vous utilisez peut-être un service comme Shazam ou SoundHound. Le concept est aujourd'hui décliné de bien des manières mais pour les objets, Google pourrait bien s'imposer avec Google Lens, annoncé tout récemment durant la Google I/O 2017.
Parmi les nombreuses modifications dévoilées concernant Google Assistant, nous apprenions l’introduction d’une nouvelle fonctionnalité baptisée Google Lens. Il s’agit tout simplement d’une recherche d’image inversée, dans la vraie vie. Avec la caméra de son smartphone, il devient alors possible d’identifier le moindre objet.
Selon Google, « vous serez en mesure d’en apprendre bien davantage sur les choses qui vous entourent et même de réaliser certaines actions directement, pendant que vous êtes en conversation avec votre Assistant. Si vous voyez le logo de votre marque préférée, vous pouvez appeler votre Assistant, appuyer sur l’icône Lens et obtenir des informations sur la marque, des billets pour le concert du groupe et davantage.«
Les utilisateurs pourront aussi obtenir des informations concernant un événement, une carte de visite ou même traduire du texte. Une fonctionnalité qui existe déjà, en passant par Google Translate, mais Google Lens regroupe tout cela au même endroit, rendant leur utilisation bien plus pratique.

jeudi 4 mai 2017

Pour un plus grand débit Internet, SpaceX compte envoyer des milliers de satellites dès 2019

image dediée 
SpaceX compte déployer plusieurs milliers de satellites autour de la Terre afin de proposer une connexion Internet haut débit. La société d'Elon Musk accélère le mouvement et espère lancer un prototype à la fin de l'année, puis commencer le déploiement en 2019.SpaceX ne compte pas seulement remplir des missions pour le compte de ses partenaires et coloniser Mars. La société veut également déployer une constellation de plusieurs milliers de satellites afin de proposer un accès à Internet sur la Terre entière.
Elle avait déposé en ce sens une demande auprès de la Federal Communications Commission (FCC) en novembre dernier. Pour rappel, d'autres sociétés comme Facebook et Google se sont déjà lancées dans des projets similaires, avec des drones ou des ballons par exemple.
Hier, Patricia Cooper, vice-présidente des affaires gouvernementales chez SpaceX, présentait le plan de la société au sénateur John Thune. Il préside le comité sur le commerce, les sciences et les transports, et mène des auditions sur le thème suivant : « Investir dans l'infrastructure Internet haut débit en Amérique : explorer les moyens de réduire les obstacles au déploiement ». SpaceX espère en être et la déclaration de Mme Cooper est l'occasion d'en apprendre davantage sur ses ambitions.

mercredi 3 mai 2017

Sony vend très bien la PS4, mais moins bien ses smartphones

Ce week-end, Sony a présenté ses derniers résultats financiers. Le géant nippon a dévoilé le bilan de son exercice fiscal 2016 (terminé le 31 mars 2017) et il fut plutôt difficile, à en juger par la chute du bénéfice net de l'entreprise.
L'année passée fut plutôt complexe pour Sony. Si la PlayStation 4 et sa variante Pro ont rempli leurs objectifs sans sourciller, la situation était un peu plus tendue pour le géant nippon sur certains de ses autres secteurs d'activité. Lors de la présentation des résultats du troisième trimestre, en février dernier, le constructeur faisait ainsi étalage de ses difficultés dans le domaine de la téléphonie mobile par exemple.

Les ventes s'effritent

Sur l'ensemble de son dernier exercice fiscal, Sony a enregistré un chiffre d'affaires de 7 603 milliards de yens, soit 62 milliards d'euros, en recul de 6,2 % sur un an. Pendant ce temps, le bénéfice net a été divisé par deux, passant de 147,8 milliards de yens (1,2 milliard d'euros) l'an dernier à 73,3 milliards de yens (598 millions d'euros) cette année.
Officiellement, Sony justifie ce recul par l'impact négatif des variations de taux de change. Sans quoi, ses ventes auraient été « essentiellement stables d'une année sur l'autre, grâce à des progrès significatifs de la branche Game & Network Services, couvrant substantiellement le recul de la branche Mobile Communications ». Voyons justement tout ceci en détail.

Sony FY 2016

mardi 25 avril 2017

Google présente Yi Halo VR, sa nouvelle caméra à 360 degrés


Google vient de dévoiler la nouvelle caméra Jump composée de 17 objectifs qui permettra de créer facilement des vidéos de réalité virtuelle.


Google annonce aujourd’hui le lancement de la plateforme de caméra Jump de deuxième génération, pour enregistrer des vidéos adaptées à la réalité virtuelle (VR). Une caméra mari le système composé de 17 objectifs est située en haut, ce qui permet de capturer de la vidéo en dessous, plutôt que sur un paysage horizontal de 360 ​​degrés.
La nouvelle plateforme s’appelle Yi Halo, de la société chinoise de caméras Yi Technology, et elle coûtera 17 000 $ à sa sortie cet été. Le modèle de première génération, l’Odyssey de GoPro, avait 16 caméras et coûtait 15 000 $.
La Yi Halo peut capturer des images à 360 degrés en 8K et à 30 images par seconde (FPS), ou 6K à 60 FPS,a déclaré Sean Da, directeur général de la technologie de Yi, aux journalistes lors d’une conférence de presse la semaine dernière. La plateforme dispose d’une application Android complémentaire qui sert de télécommande pour l’appareil photo, qui affiche un écran tactile et fournit des prévisualisations vidéo.
Une fois que les vidéos ont été tournées, elles peuvent être envoyées au service Jump Assembler de Google pour être assemblées. Le service de Google traite maintenant 1000 minutes de séquences chaque semaine. Lorsque le service a été lancé l’année dernière, il a envoyé la vidéo assemblée en 24 heures; mais désormais, il arrive à le faire en huit heures, a déclaré Emily Price, responsable du produit Jump.
Google a choisi de s’associer à une autre entreprise au lieu de construire sa propre caméra pour la deuxième fois, en partie parce que « d’autres entreprises sont beaucoup plus expérimentées dans la fabrication de caméras », a déclaré Amit Singh, vice-président du développement pour la division VR de Google.
Facebook, quant à lui, a choisi de construire sa propre caméra pendant deux années consécutives, bien que cette année, le réseau social cherche à ce que la société de caméras Flir planche sur une nouvelle caméra de 24 objectifs aux côtés du plus petit système de six caméras de Facebook. Kodak, Lytro et Nokia, entre autres, ont également sortis des caméras pour la VR.
 

dimanche 9 avril 2017

Alex Hutchinson quitte Ubisoft pour créer son propre studio

AC3 AlexanderHutchinson CreativeDirector

Après de longues années passées dans les rangs d'Ubisoft, Alex Hutchinson annonce son départ pour rejoindre Typhoon Studios.

Directeur créatif d'Ubisoft Montréal ayant contribué à de nombreux projets tels que Far Cry 4 et Assassin's Creed 3 durant ses sept ans de service, annonce par l'intermédiaire de son compte Twitter que l'histoire qui le liait à Ubisoft vient de prendre fin. Il nous apprend par la même occasion qu'il figure désormais dans l'organigramme de Typhoon Studios.

Si l'on en croit le profil LinkedIn d'Hutchinson, le départ serait effectif depuis le mois de février, mais l'intéressé aurait souhaité attendre avant d'annoncer la nouvelle de manière publique.


Inconnu du grand public, Typhoon Studios est une nouvelle entité créée par Hutchinson en compagnie de Reid Schneider,ancien producteur exécutif de Warner Bros. et EA. Le studio sera lui aussi basé à Montréal, mais il est malheureusement trop tôt pour en savoir plus sur les ambitions de ce dernier.
Je vous propose sinon, de visiter le fameux site de Typhoon Studio et n'hésitez pas à vous inscrire pour voir toutes leurs nouveautés ;)

mercredi 5 avril 2017

Le Galaxy S8 pourrait aider Samsung à générer des profits records

Salué par la critique et les observateurs, le Galaxy S8 de Samsung pourrait bien vite devenir le nouveau standard du premium. Et le géant sud-coréen pourrait renouer avec des profits grâce à ce smartphone. Selon The Investor, le premier constructeur mondial de smartphones compterait bien aussi battre les précédents records de vente de sa gamme Galaxy S en écoulant 60 millions de S8, dont 55 millions dès cette année.

Le coréen prévoirait un lancement supérieur à celui réalisé avec le S7, le précédent modèle de la gamme. Pour le démarrage, la firme avait alors prévu 12 millions de terminaux. Samsung viserait avec le Galaxy S8 pas moins de 16 millions d'unités. Il aurait pour cela commandé 10 millions d'écrans pour la version S8 et 6 millions d'écrans OLED pour sa déclinaison S8 Plus. 
Selon IBK Invest & Securities, Samsung pourrait ainsi voir son bénéfice net bondir de 49% au deuxième trimestre pour atteindre le plus haut historique de 12,1 trillons de wons soit 11 milliards de dollars. Son précédent record avait été atteint lors du deuxième trimestre 2013 suite au lancement du Galaxy S4 avec 10,1 trillons de wons.
Le S8 ne sera pas le seul levier pour le groupe qui peut également compter sur une forte demande de mémoire NAND et d'écrans OLED avec Apple comme gros client pour son iPhone 8 spécial anniversaire.

mardi 4 avril 2017

Twitter abandonne l'icône de l'oeuf


Après 7 ans de bons et loyaux services, l’iconique « tête d’œuf » de Twitter a disparu. Le réseau social a décidé de la remplacer par un avatar gris plus neutre.

L’avatar par défaut sur Twitter, de 2006 à 2017

La tête d’œuf était apparue sur Twitter en 2010. En 2014, son design avait été modernisé, le réseau social préférant l’aspect flat au dégradé de l’œuf. La tête d’œuf était le troisième avatar par défaut de Twitter.

Pourquoi Twitter a décidé d’en finir avec les têtes d’œuf

Sur son blog, Twitter explique les raisons de ce changement d’avatar par défaut. Le réseau social indique que certains utilisateurs conservaient l’avatar par défaut car ils le trouvaient fun, Twitter se devait donc de concevoir une photo de profil plus neutre. Aussi, certains comptes créés uniquement pour harceler d’autres personnes n’étaient pas personnalisés et arboraient une tête d’œuf colorée par défaut. Ce comportement a impacté négativement la réputation des comptes ayant une tête d’œuf comme avatar, il fallait donc inciter davantage les utilisateurs sympathiques à personnaliser leur avatar avec une photo à leur image. Twitter a donc décidé de concevoir une photo de profil par défaut générique, universelle et temporaire.

Le design d’un avatar générique

Pour faire comprendre aux utilisateurs qu’il s’agissait d’une image temporaire, à personnaliser, Twitter a opté pour le gris. Le réseau social a envisagé diverses possibilités : un avatar représentant une photo portrait (car la plupart des photos de profils sont des portraits), un paysage (car c’est souvent de cette manière que les photos sont représentées), un avatar avec une simple texture… Twitter a fini par opter pour un avatar représentant une photo d’identité, et d’itération en itération, est arrivé au design final du nouvel avatar par défaut, dénué d’indication de genre.

Pour en savoir plus sur le design du nouvel avatar, rendez-vous sur le blog de Twitter.