mardi 25 avril 2017

Google présente Yi Halo VR, sa nouvelle caméra à 360 degrés


Google vient de dévoiler la nouvelle caméra Jump composée de 17 objectifs qui permettra de créer facilement des vidéos de réalité virtuelle.


Google annonce aujourd’hui le lancement de la plateforme de caméra Jump de deuxième génération, pour enregistrer des vidéos adaptées à la réalité virtuelle (VR). Une caméra mari le système composé de 17 objectifs est située en haut, ce qui permet de capturer de la vidéo en dessous, plutôt que sur un paysage horizontal de 360 ​​degrés.
La nouvelle plateforme s’appelle Yi Halo, de la société chinoise de caméras Yi Technology, et elle coûtera 17 000 $ à sa sortie cet été. Le modèle de première génération, l’Odyssey de GoPro, avait 16 caméras et coûtait 15 000 $.
La Yi Halo peut capturer des images à 360 degrés en 8K et à 30 images par seconde (FPS), ou 6K à 60 FPS,a déclaré Sean Da, directeur général de la technologie de Yi, aux journalistes lors d’une conférence de presse la semaine dernière. La plateforme dispose d’une application Android complémentaire qui sert de télécommande pour l’appareil photo, qui affiche un écran tactile et fournit des prévisualisations vidéo.
Une fois que les vidéos ont été tournées, elles peuvent être envoyées au service Jump Assembler de Google pour être assemblées. Le service de Google traite maintenant 1000 minutes de séquences chaque semaine. Lorsque le service a été lancé l’année dernière, il a envoyé la vidéo assemblée en 24 heures; mais désormais, il arrive à le faire en huit heures, a déclaré Emily Price, responsable du produit Jump.
Google a choisi de s’associer à une autre entreprise au lieu de construire sa propre caméra pour la deuxième fois, en partie parce que « d’autres entreprises sont beaucoup plus expérimentées dans la fabrication de caméras », a déclaré Amit Singh, vice-président du développement pour la division VR de Google.
Facebook, quant à lui, a choisi de construire sa propre caméra pendant deux années consécutives, bien que cette année, le réseau social cherche à ce que la société de caméras Flir planche sur une nouvelle caméra de 24 objectifs aux côtés du plus petit système de six caméras de Facebook. Kodak, Lytro et Nokia, entre autres, ont également sortis des caméras pour la VR.
 

dimanche 9 avril 2017

Alex Hutchinson quitte Ubisoft pour créer son propre studio

AC3 AlexanderHutchinson CreativeDirector

Après de longues années passées dans les rangs d'Ubisoft, Alex Hutchinson annonce son départ pour rejoindre Typhoon Studios.

Directeur créatif d'Ubisoft Montréal ayant contribué à de nombreux projets tels que Far Cry 4 et Assassin's Creed 3 durant ses sept ans de service, annonce par l'intermédiaire de son compte Twitter que l'histoire qui le liait à Ubisoft vient de prendre fin. Il nous apprend par la même occasion qu'il figure désormais dans l'organigramme de Typhoon Studios.

Si l'on en croit le profil LinkedIn d'Hutchinson, le départ serait effectif depuis le mois de février, mais l'intéressé aurait souhaité attendre avant d'annoncer la nouvelle de manière publique.


Inconnu du grand public, Typhoon Studios est une nouvelle entité créée par Hutchinson en compagnie de Reid Schneider,ancien producteur exécutif de Warner Bros. et EA. Le studio sera lui aussi basé à Montréal, mais il est malheureusement trop tôt pour en savoir plus sur les ambitions de ce dernier.
Je vous propose sinon, de visiter le fameux site de Typhoon Studio et n'hésitez pas à vous inscrire pour voir toutes leurs nouveautés ;)

mercredi 5 avril 2017

Le Galaxy S8 pourrait aider Samsung à générer des profits records

Salué par la critique et les observateurs, le Galaxy S8 de Samsung pourrait bien vite devenir le nouveau standard du premium. Et le géant sud-coréen pourrait renouer avec des profits grâce à ce smartphone. Selon The Investor, le premier constructeur mondial de smartphones compterait bien aussi battre les précédents records de vente de sa gamme Galaxy S en écoulant 60 millions de S8, dont 55 millions dès cette année.

Le coréen prévoirait un lancement supérieur à celui réalisé avec le S7, le précédent modèle de la gamme. Pour le démarrage, la firme avait alors prévu 12 millions de terminaux. Samsung viserait avec le Galaxy S8 pas moins de 16 millions d'unités. Il aurait pour cela commandé 10 millions d'écrans pour la version S8 et 6 millions d'écrans OLED pour sa déclinaison S8 Plus. 
Selon IBK Invest & Securities, Samsung pourrait ainsi voir son bénéfice net bondir de 49% au deuxième trimestre pour atteindre le plus haut historique de 12,1 trillons de wons soit 11 milliards de dollars. Son précédent record avait été atteint lors du deuxième trimestre 2013 suite au lancement du Galaxy S4 avec 10,1 trillons de wons.
Le S8 ne sera pas le seul levier pour le groupe qui peut également compter sur une forte demande de mémoire NAND et d'écrans OLED avec Apple comme gros client pour son iPhone 8 spécial anniversaire.

mardi 4 avril 2017

Twitter abandonne l'icône de l'oeuf


Après 7 ans de bons et loyaux services, l’iconique « tête d’œuf » de Twitter a disparu. Le réseau social a décidé de la remplacer par un avatar gris plus neutre.

L’avatar par défaut sur Twitter, de 2006 à 2017

La tête d’œuf était apparue sur Twitter en 2010. En 2014, son design avait été modernisé, le réseau social préférant l’aspect flat au dégradé de l’œuf. La tête d’œuf était le troisième avatar par défaut de Twitter.

Pourquoi Twitter a décidé d’en finir avec les têtes d’œuf

Sur son blog, Twitter explique les raisons de ce changement d’avatar par défaut. Le réseau social indique que certains utilisateurs conservaient l’avatar par défaut car ils le trouvaient fun, Twitter se devait donc de concevoir une photo de profil plus neutre. Aussi, certains comptes créés uniquement pour harceler d’autres personnes n’étaient pas personnalisés et arboraient une tête d’œuf colorée par défaut. Ce comportement a impacté négativement la réputation des comptes ayant une tête d’œuf comme avatar, il fallait donc inciter davantage les utilisateurs sympathiques à personnaliser leur avatar avec une photo à leur image. Twitter a donc décidé de concevoir une photo de profil par défaut générique, universelle et temporaire.

Le design d’un avatar générique

Pour faire comprendre aux utilisateurs qu’il s’agissait d’une image temporaire, à personnaliser, Twitter a opté pour le gris. Le réseau social a envisagé diverses possibilités : un avatar représentant une photo portrait (car la plupart des photos de profils sont des portraits), un paysage (car c’est souvent de cette manière que les photos sont représentées), un avatar avec une simple texture… Twitter a fini par opter pour un avatar représentant une photo d’identité, et d’itération en itération, est arrivé au design final du nouvel avatar par défaut, dénué d’indication de genre.

Pour en savoir plus sur le design du nouvel avatar, rendez-vous sur le blog de Twitter.

Brevets : Google lance une initiative juridique baptisée PAX Pour un libre partage des brevets liés à l'écosystème Android et aux outils associés

Google vient d'annoncer PAX, un programme de partage de brevets liés à Android, auquel ont déjà adhéré certains des principaux constructeurs mondiaux. Cette initiative est loin d'être la première de la part du groupe, qui s'affiche en protecteur de son écosystème, après une grande période de guerre des brevets.
Google veut une paix romaine entre les membres de l'écosystème Android. Le groupe de Mountain View a annoncé le lancement de PAX, une initiative censée mettre en commun les brevets de la plupart des entreprises s'appuyant sur le système mobile et les outils de Google associés. Chacun des membres s'engage à partager ses brevets liés à Android, sans royalties, à l'ensemble de ses pairs.
« Ce point d'échange communautaire, conçu avec les partenaires Android, garantit que l'innovation et le choix du consommateur, et non les menaces légales, continueront de diriger l'écosystème » affirme Google dans son communiqué. Pour le moment, seuls certains des principaux acteurs du secteur ont rejoint l'initiative. On compte ainsi Google, Samsung et LG, ainsi qu'Allview, BQ, Coolpad, Foxconn, HMD Global (fabricant des nouveaux smartphones Nokia) et HTC.
Ils doivent être rejoints par d'autres dans les prochains mois, l'adhésion étant affichée sans coût. Pour le moment, les membres de PAX détiennent 230 000 brevets partout dans le monde, même si Google n'indique pas combien sont effectivement couverts par cet accord. Cette initiative semble surtout avoir pour mérite de maintenir Google au centre de l'écosystème, alors que la menace en matière de brevets semble principalement venir d'acteurs s'appuyant peu ou pas sur Android.